Rakel Wajnberg : Créatrice de bonne humeur

Interview

C’est à Boulogne, dans son atelier aux allures de confiserie, que je rencontre l’artiste Rakel Wajnberg. A l’image de ses œuvres Rakel est une femme pétillante et pleine de vie, elle nous replonge en enfance à travers son univers sucré et acidulé.

Parles nous de ton parcours, comment es-tu devenue artiste ?

Je crois que ça a toujours fait partie de moi, enfant déjà je passais mon temps à dessiner et à peindre.

Passionnée par la mode, les tissus, et les couleurs, j’ai suivi des études de stylisme au sein de l’école ESMOD à Paris.

Après l’obtention de mon diplôme, j’ai intégré l’atelier de création Plein Sud, au côté du créateur Faycal Amor. Nous partagions notre atelier avec John Galliano à ses débuts, ce fut une expérience extrêmement riche et stimulante qui m’a beaucoup inspirée dans mon travail. C’est d’ailleurs à cette époque que j'ai peint mes premières toiles.

Mais je dirais que le déclic a eu lieu à l’occasion de ma première exposition, au country club de Rueil Malmaison , la plupart de mes peintures se sont vendues lors du vernissage, ça m’a encouragée à continuer dans cette voie.

La culture pop semble au cœur de ton processus créatif,  pourquoi avoir choisi cette forme d’expression ?

En effet, c’est devenu une de mes principales inspirations. Ce qui me plaît dans la pop culture, c’est son côté joyeux, fun et décalé.

C’est un moyen pour moi de contrebalancer une actualité souvent grave et angoissante en proposant un univers positif, dans une explosion de bulles, de plumes et de couleurs.


Comment choisis-tu les personnages qui ornent tes sculptures ?

Ce sont des personnages que j’aime et qui m’inspirent de par les valeurs qu’ils incarnent.

C’est aussi une façon de rendre hommage à des icônes qui ne sont plus là, d’apposer leur empreinte comme un tatouage sur la peau.

En quoi le mouvement graffiti a-t’il influencé ton travail ?

J’ai toujours aimé quand il y avait un aspect vintage sur mes peintures, avec des coulures, de la matière. Je ne veux pas que ça soit trop lisse.

Le Street art c’est vraiment ça,  il évolue avec le temps, se patine, l’image se métamorphose, ça vit !

Pendant longtemps le Street art et le Pop art étaient deux styles bien distincts.

Moi, j’essaie de les marier dans mon travail en faisant du Street Pop comme j’aime l’appeler !


Qu’est-ce qui t’a poussée à te lancer dans la sculpture ?

Ça faisait quelques années que j’avais envie de faire une sculpture qui représenterait mon travail, sans vraiment parvenir à m’arrêter sur une idée en particulier.

Puis un jour, j’étais à mon bureau, un malabar croqué à la main, c’est là que je me suis dit que je voulais le faire en grand, les Malab’Art étaient nés !

J’ai moulé mon empreinte dentaire pour apporter une touche personnelle supplémentaire à mes sculptures, c’est une double signature.

J’utilise deux matériaux différents selon le rendu que je veux y apporter. Une résine lisse ou une base aluminium sur lesquelles je viens poncer pour donner un aspect métallique et plus rock.


J’ai décliné les Malab’art en quatre tailles allant de 18 cm pour le Babygum à 104 m pour le Maxigum.

Mes toiles comme mes sculptures sont des pièces uniques et authentiques, distribuées avec parcimonie dans différentes galeries de Paris, Reims, Saint Tropez en passant par Tel Aviv et Miami.

Quel est ton message ?

Quand y en a marre y a Malab’Art ! (rire)



Quels sont tes projets futurs ?

Plusieurs collaborations sont à venir avec différents artistes comme ZENOY pour le street art et Aaron pour le pop art sur mes Malab’Art ....To be continued !


Rakel Wajnberg :

Site web : http://rakelwajnberg.com/

Facebook : https://www.facebook.com/RakelWajnberg/
Instagram : https://www.instagram.com/rakelwajnberg/

Retrouvez ses oeuvres en galerie :


Galerie Ariel Jakob, Paris : http://arieljakob.com/rakel-wajnberg-sculpteur
The Gallery 21, Tel Aviv : http://thegallery21.com/rakel-wajnberg/

Galerie 28, Reims : http://www.galerie28.com/
Art Life Gallery, Saint Tropez : http://www.artlifegallery.fr/catalogue/detail/wajnberg-rakel?bio=1
Lulu Laboratorium, Miami : http://www.lululaboratorium.com/artist/rakel-wajnberg/











Aucun commentaire