Beaux-arts Street art city : Quand le street art se met au vert - Wild street

Street art city : Quand le street art se met au vert

C’est au milieu d’un ancien Centre de Formation des télécoms laissé à l’abandon depuis 1993, perdu au fin fond du bocage bourbonnais, qu’est née l’idée folle de faire de cette friche architecturale des années 70 un haut lieu de création et d’échange autour de la culture urbaine : Street art city


Art by Ted Madno & Artiz Nota

Etant originaire de la région, je suis très heureuse de vous emmener à la découverte de ce petit joyau de l’art urbain, situé en plein cœur de la campagne auvergnate.

A l’initiative de ce projet, Gilles et Sylvie Iniesta, propriétaires des lieux, qui en janvier 2015 se lancent l’audacieux pari de réhabiliter ce complexe désaffecté en un espace de conception consacré au street art, ayant pour vocation un rayonnement à portée international de cet art majeur du XXIème siècle.

C’est la première fois qu’un projet d’une telle envergure voit le jour en Europe, 13 bâtiments comptant 22 000 m2 de mûrs et façades sont mis à disposition de street artistes sélectionnés avec soin, provenant des 5 continents.

Leur offrant ici un terrain d’expression et d’expérimentation unique, bien loin de l’effervescence des villes desquelles ils sont en général coutumiers.

Art by Costow

Nous sommes accueillis chaleureusement par Gilles Iniesta, qui sera notre guide tout au long de cette déambulation artistique.

Il partage avec passion ses anecdotes sur la réalisation des différentes fresques, les diverses techniques utilisées ainsi que les valeurs défendues par les artistes à travers leur travail.

On se laisse porter et transporter d’un univers à l’autre, chaque artiste appose son empreinte graphique dans un joyeux mélange des styles.

C’est aussi l’occasion de découvrir le travail d’artistes urbains du monde entier, qui pour certains exposent pour la première fois leur art en France.


Art by Wels

D’ici 2018, les anciennes bâtisses vont s’offrir un nouveau visage, totalement ensevelies par des litres de peintures donnant naissance au fil des mois à une œuvre collective «monumentesque» dont on peut dès aujourd’hui constater la mesure.

Afin de ne pas dénaturer l’essence même de cet art, qui prend toute sa substance dans l’éphémère, les fresques disparaîtront pour laisser la place à de nouvelles créations qui seront un jour à leur tour recouvertes.


Art by Snake Graffiti

En parallèle des façades extérieures visibles par le public, les artistes sont invités à investir, dans le cadre du projet «Hôtel 128», une chambre de l’ancien dortoir des PTT. Les 128 chambres se répartissent sur 4 étages, ce qui représente à lui seul une superficie de 9 000m2 de toiles vierges.

Ils pourront, dans cet espace dédié, laisser libre court à leur imagination ayant pour seule contrainte d’incorporer harmonieusement trois toiles à l’ambiance de cet univers esthétique : Ces œuvres cellules pourront par la suite être exposées hors les murs afin de promouvoir leur production sur le marché de l’art le but étant aussi de les aider à vivre de leur passion.



Art by AlaniZ

Les artistes sont accueillis en résidence durant une à plusieurs semaines. Lieu privilégié d’échange et de partage où ils sont totalement pris en charge, et bénéficient du gîte et du couvert : « Nous les déchargeons de toutes les contraintes afin qu’ils puissent se consacrer totalement à leur travail ».

De par sa situation géographique, Street art city, représente un véritable intérêt sur le plan éducatif, cultuel, touristique et social en revalorisant cette région rurale à vocation principalement agricole d’élevage de bovins qui a subi le mouvement de désertification des campagnes.

Alors si comme moi vous êtes passionné de street art ou simple curieux en recherche de nouvelles expériences, je vous invite vivement à la découverte de ce nouveau spot incontournable, véritable incubateur de talent !



STREET ART CITY
03320 Lurcy-Lévis
France
Site internet : https://www.street-art-city.com/
Facebook : https://www.facebook.com/StreetArtCityProject/
Instagram : https://www.instagram.com/street.art.city/

Aucun commentaire